Chinoiseries berlinoises

anselm-kiefer-petit.jpg

Des livres, des livres, des livres… parfois les livres ont taille humaine! Ici, c’est une oeuvre monumentale de l’artiste allemand Anselm Kiefer, exposée à la Hamburger Bahnhof, un musée d’art contemporain de Berlin. Une bibliothèque tragique faite de livres en feuilles de plomb…

J’ai envie de faire un jeu avec vous, amis bloggeurs et lecteurs…

Comme vous le savez, je suis à Berlin, où j’écris une pièce de théâtre. Donc j’avale des litres de chocolat Milka et de Yogi Tea, je fume des millions de Vogue, et j’écris des milliers de mots. Quand je sors, je manque de déraper sur le sol gelé, je fume des milliards de Vogue dans les clubs électro-rock-sixties-bargeot-boueux-techno-rigolos et j’arrose le tout de White Russian. Cela laisse peu de temps pour une interview : les gens que je croise ont rarement un livre à la main – mais bien plutôt une guitare, une bière, ou une paire de moufles pour vaincre le froid sibérien.

Mais l’interview est chez moi une manie que mon entourage pourrait vous confirmer – certains m’appellent Mireille Dumas, les vilains!

Alors je vous interviewe en direct sur mon blog avec ce petit portrait chinois.

Si vous étiez un livre, quel livre seriez-vous?

Go. Au premier qui répond, j’envoie un exemplaire du livre du dernier qui répond.

En ce qui me concerne, si j’étais un livre, je crois que je pourrais bien être la série Doubles Jeux de Sophie Calle… Vous savez bien, cette histoire de fille agaçante qui poursuit les passants, les interroge, les prend en photo, une vilaine voyeuse, en somme!


PS : Dans le genre blog qui « joue » (j’en suis mordue, de ces chaînes, de ces jeux), je vous recommande Un jour, une question, vraiment sympa.

Publicités

46 Commentaires

Classé dans interviews de lecteurs

46 réponses à “Chinoiseries berlinoises

  1. si j’étais un livre je serais conversation avec picasso

    de brassai

    youpi

  2. je dirais pourquoi plus tard

    je prend un train demain

    des bises

  3. Je voudrais être un Best-seller (rien de moins) alors disons…
    « Les quatre filles du docteur March »,
    oui c’est bien ça, j’aimerais être un livre adapté au cinéma et à la télé!
    Et puis entre 8 et 10 ans j’ai dû lire dix fois ce bouquin, les séquelles restent discrètes.

  4. antoine

    un coup de dés n’abolira jamais le hasard
    de stéphane mallarmé
    enrichi de 11 litho de ellsworth kelly

  5. @ Stéphane : Bravo tu as gagné! Mais tu ne sais pas encore quoi… Alors il faut que tu m’envoies tes coordonnées par mail ok? Bon voyage en train! Au fait ton livre m’intrigue… Brassaï, Picasso, réunis? Je ne savais pas, quelle inculte. Joli choix. Un dialogue, ça fait une belle personnalité de lecteur, je trouve.

    @Suzie : trop drôle! Je n’aurais jamais imaginé que tu veuilles être un best-seller. Mais finalement, quatre femmes, ce n’est même pas assez pour toutes les facettes de cette chère Suzette! ;-)

    @Antoine : ça a l’air d’être plus que collector. En effet, j’apprends qu’on peut en consulter un exemplaire à la bibliothèque de Sciences Po, les deux autres étant en Californie et à Valvins. Antoine, tu es donc quelqu’un de précieux… et d’un peu snob? haha! (voir mon article là-dessus…)

  6. Oh il est très marrant ce blog d’une question par jour. Aujourd’hui ça ventile, évidemment !!! ;o))

    Si j’étais un livre, je serais Le temps où nous chantions, de Richard Powers, parce que rien n’a jamais été écrit d’aussi magistral, complet et admirable. AMHA, selbstverständlich.

  7. Entre Ciel et Terre
    de Fabienne Verdier
    (cette bonne femme a quelque chose que je ne comprends pas, et j’aime quand l’art est comme ça)

    Maintenant, que quelqu’un rajoute vite un titre après moi ! (parce que ce livre coûte bonbon et pèse un âne mort, alors je ne souhaite pas à Magda d’avoir à l’envoyer, même si je conseille à Stéphane de le feuilleter)

  8. Un dictionnaire étymologique préfacé par Alain rey, évidemment.

  9. Elou

    La Vie mode d’emploi de Georges Perec, pour toutes les histoires qu’il entr’ouvre et pour son côté dictionnaire…. (que je comprends Fashion victim)

  10. bon, il n ‘y a plus rien à gagner, mais je vais répondre quand même :

    « Comme un roman » de Pennec, parce qu’on lit comme on veut, quand on veut, ce qu’on veut.

  11. @ Cuné : en fait il faut que j’arrête ce genre de jeux, ça fait baisser mon taux de confiance en moi. Zêtes cultivés les amis, ça fait plaisir à lire! A côté, je suis une banane. Je ne connais pas Richard Powers – hop, dans la PAL! Merci pour l’idée!

    @ Don : J’adore ce livre, tu as choisi un roman très courageux, une puriste de l’art, une droite, une fière et humble à la fois… c’est magnifique! (Adorable, la petite attention : mais le dico de Fashion me paraît bien pire à envoyer ;-))

    @Elou : Très chouette! Drôle, piquant, très intelligent… C’est aussi le livre préféré d’un de mes interviewés, Patrice, tu as vu ça?

    @Amanda : Comment y a plus rien à gagner? ;-) tu peux être la star en étant celle qui déterminera le titre! En plus, pour l’instant, c’est toi! :-) Et si je comprends bien, vu le choix de ton livre, tu es quelqu’un d’agréable à vivre. C’est chouette ce jeu, j’en apprends de belles choses sur vous!

  12. Je serais le livre de sable, bien entendu.

  13. frehelle

    La trilogie marseillaise, de jean-Claude IZZO. Pour l’écriture flamboyante par moments, pour le soleil, la musique, et les odeurs de cuisine.

  14. Rhooo c’est dure, Le comte de Monté Christo je crois, car glisser à l’oreille d’un ennemi « je suis Edmond Dantès » je trouve ça bluffant!

  15. @nicolasbal : les nouvelles de Borges… pas encore lues pour ma part, mais le titre est évocateur : serai´t-ce Nicolas l’insaisissable?

    @frehelle : c’est gai, c’est chaud, c’est vibrant! Vive Marseille!

    @Oriane : mais oui quelle bonne idée! Etre un Dumas, c’est formidable, généreux, chevaleresque… et moi aussi je fonds pour Dantès… ah… Mercedes, tu ne sais pas ce que tu as perdu…

  16. « Quelqu’un d’agréable à vivre » ??
    va dire ça à mon mari stp!!!!

  17. Si j’étais un livre, je serais « La nuit de l’oracle » de Paul Auster, c’est le premier livre que j’ai lu de ce formidable et énigmatique auteur ! ;-)

  18. @Amanda : oh le vilain! c’est pourtant toi-même qui l’écris : « comme on veut, quand on veut, ce qu’on veut ». Plutôt cool comme personnalité, non? ;-)

    @ Florinette : je l’ai lu en septembre dernier, il a participé à ma déprime intersaisonnière, mais je l’ai bien aimé, ce livre. De toute façon, Auster, c’est génial. Donc ça veut dire que tu es une fille avec au moins trois niveaux de personnalité??? pfiou!!! :-) attention les amis, Florinette, c’est pas de la tarte… héhé!

  19. Je te trouve cruelle, Magda, sur ce coup-là : un seul livre, c’est trop injuste ! Pourquoi cette monogamie livresque ? Je renonce donc à en nommer un seul et unique et préfère garder mes personnalités multiples, na ;).

  20. une nouvelle : la bibliothèque de Babel, de Borges. Pour le vertige : le labyrinthe, la confusion, la mise en abîme… tous dans un et un dans tous….L’image proposée de cette oeuvre de plomb que tu proposes n’est pas étrangère à ce choix !

  21. Youri Margarine

    Hello, mon premier commentaire, ici !
    Pour ma part je serais « Franny & Zooey », de Salinger, pour ses personnages qui n’en sont qu’un, signe de nos ambiguités et paradoxes…
    Bravo pour le blog, les jeux, etc.

  22. @ Agnès : mais Agnès, enfin! Il en existe plein, des livres pour exprimer ta personnalité multiple. Cf la réponse de Youri! :-)

    @Sylvie : c’est le deuxième Borges ici! Pas lu non plus, celui-là, et tu en fais une belle description… zou, dans la PAL (qui avec ce jeu atteint des sommets)

    @Youri Margarine : bienvenue! J’adore ton pseudo, cher cosmonaute littéraire. Honte sur moi, je n’ai jamais rien lu de Salinger. Il faut que je me décrotte un peu. Pfff, plus ce jeu va, plus je me rends compte que je n’ai encore rien lu de ce que le monde a à me proposer depuis l’Antiquité… La chair est triste et j’ai rien lu du tout.

  23. Mo

    je pensais à deux nouvelles, mais Sylvie en a déjà cité une, alors je ne serais que « Tlön, Uqbar, Orbis Tertius », une tentative de connaissance absolue et infinie d’un univers… qui n’existe pas et qu’on invente. Je suis jalouse de ton Berlin, tu ne peux pas savoir.

  24. Mo

    oups, il manque un bout du commentaire: des nouvelles de Borgès, bien entendu!

  25. @Mo : encore Borgès, une vraie star dans ces commentaires! :-) Incroyable… je n’ai pas lu grand-chose de lui, en tout cas pas de ses nouvelles… il faut que je m’attelle à la tâche. Jalouse de mon Berlin? Tu as raison parce que c’est vraiment génial! Mais il est toujours temps d’aller y faire un tour, dernier paradis des glandeurs, des artistes et des rêveurs… avec les vols low costs ça ne coûte plus rien! ;-)

  26. @ Mo (encore) : mais quelle Sachertorte je fais de te recommander des low costs et de m’extasier sur Berlin alors qu’en parcourant ton blog je me rends compte que tu y vis ou y a vécu du moins… bref, je m’excusasse. Mais je veux en savoir plus sur tes pérégrinations berlinoises! Et au passage, ton blog m’a complètement séduite… bien écrit, drôle!

  27. Je n’ose vous dire ici le livre que j’aimerais être….
    Par contre Magda, j’ai répondu à votre commentaire sur mon blog..
    Amicalement,
    H.Z

  28. Si j’étais un livre, je serais « Cendrillon » d’Eric Reinhardt, pour la poésie des mots, les différents avatars du narrateur, pour l’amour en filigrane, pour l’ambiance, pour le récit luxuriant et fulgurant, pour les idées pénétrantes sur notre monde contemporain… Et puis parce que Cendrillon reste toujours mystérieuse et insaisissable…

  29. @ Henri Zerdoun : Si, si Henri, je vous en prie, dites-moi? Serait-ce un livre qu’on range dans le petit enfer de sa bibilothèque? ;-)

    @Myhtologies : Bienvenue ici! Ce que vous écrivez sur « Cendrillon » m’intéresse. J’en ai lu et entendu dire beaucoup de mal. Mal écrit, facile, mal construit… J’avoue que la critique assassine du Magazine Littéraire m’a refroidie… et que votre choix me réchauffe. Le meilleur moyen restant de se faire un avis toute seule comme une grande. Dès que je rentre d’Allemagne… et bravo pour votre blog très intéressant.

  30. j’espere que tu as reçu mon mail

    et au lieu de m’nvoyer le livre

    tu me le remettras en main propre le moment venu

    ….

  31. @ Stéphane : oui j’ai bien reçu ton mail – je pensais y avoir répondu? Je te remettrai ton trophée à Paris, donc… et pour le moment, j’ai bien l’impression que tu es en train d’hériter de « Cendrillon » de Reinhardt… à moins que quelqu’un ne se précipite pour livrer son âme sur ce blog! Alors les amis, plus personne n’a envie d’être le décideur du cadeau de Stéphane? ;-)

  32. Bon eh bien puisque j’arrive après tout le monde, je vais au moins me délecter d’avoir le « pouvoir » de décider du cadeau de Stéphane.
    Et je serai les piliers de la Terre. Parce que c’est riche, et parce que je ne connais pas une personne qui n’a pas aimé ! ;-)

  33. Vendu! Stéphane, comme je viens de publier mon nouvel article, les jeux sont faits : Emeraude vient de te faire gagner « Les Piliers de la Terre » de Ken Follett! J’espère que tu ne l’as pas lu? Merci Emeraude! :-)

  34. parfait

    non pas lu

    ce sera une découverte alors

  35. @ Stéphane : nickel! et après tu nous feras une petite note sur ton blog hein? ça fera plaisir à Emeraude… ;-) j’en suis sûre!

  36. Fafa

    Je serais la Bible, le livre qui contient tous les livres qui fait fantasmer les foules et qui tient la planète entière en haleine depuis des millènaires.

    wouha quel pied !
    ;)

    Bizz

  37. pas de problème

    ouf j’ai échappé à la Bible

    lol

    que j’ai déjà

  38. @ Fafa : ben t’as loupé de peu d’être la décisionnaire du trophée de Stéphane! Ben dis-donc, la Bible, on s’embête pas, miss Fafa. La grande classe vraiment internationale, en plus! Et en plus, on a jamais fini de l’interpréter…

    @Stéphane : attends, tu sais pas encore ce que c’est, « Les Piliers de la Terre »… hahahaha

  39. Fafa

    Je n’avais pas relevé les aventures de Stéphane a posteriori je suis écroulée de rire.

  40. ah

    je vois que je fais rire

    je ne sais pas comment le prendre

  41. Ah je suis ravie d’avoir fait gagné les piliers de la terre, surtout à quelqu’un qui ne l’a pas lu !!! Ca devient rare (quoique…)
    J’irai guetter sur le blog de Stéphane le billet… ;-)

  42. @ Fafa : héhé, pas mal non? c’est surtout moi qui l’ai échappé belle : quelle traduction? quelle édition? oecuménique? catholique? orthodoxe? etc… hihi

    @Stéphane : il faut le prendre bien, of course! ;-)

    @Emeraude : moi non plus je ne l’ai pas lu…

  43. Tu n’as pas lu les piliers de la terre ? Bon eh bien tu attends quoi ? surtout qu’il a sorti la suite il y a peu (mais ce n’est pas encore traduit, tu as le temps !)
    ;-)

  44. Fafa

    L’édition originale fantasmée (étant donné qu’il n’y en a pas) parce qu’en plus d’être un insondable mystère ça m’aurait branchée d’être choyée dans une bibliothèque luxueuse et d’être prise avec des gants.

    :)

    Bizz

  45. @ Emeraude : oui je vais m’y mettre! j’ai une PAL de fou moi… mais là, je suis sévèrement intriguée, j’avoue!

    @Fafa : « prise avec des gants », Fafa, tu es une source d’inspiration formidable pour quelqu’un qui écrit, ça respire la poésie ça!

  46. Quelqu’un a déposé ce commentaire aujourd’hui:

    « Je serais le gardeur de troupeaux de Fernando Pessoa. »

    Mais très étrangement, ce com était rédigé sous mon pseudo, avec mon adresse de blog. Il y a dû avoir un bug. Est-ce que la personne qui a rédigé le com peut se manifester?

    Il y a aussi des coms qui apparemment ont été traités comme spams, mais je ne les trouve pas. Je crois qu’il y a quelques soucis, pardon si l’un d’entre vous n’a pas vu son com publié…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s