Caramba!!!

Pas sûre que ce soit la fin, mais… ce fichu métro, question bouquins, m’en fait vraiment voir de toutes les couleurs.

Aujourd’hui mon tournage se finit tôt – vers 18h, incroyable. A force de vivre en horaires décalés, j’avais oublié que l’heure de pointe, c’est précisément 18h et que sur la ligne 13 parisienne, « heure de pointe » signifie : vaste bagarre de Gaulois sans potion magique.  Caméra et compagnie en bandoulière, je m’installe tant bien que mal sur un fauteuil et je manque de perdre l’équilibre douze fois. La RATP se fout comme d’une guigne de savoir si l’on n’a pas les genoux qui s’entrechoquent avec ceux du voisin d’en face. Elle se demande encore moins si les strapontins, lorsqu’on les rabat, n’envoient pas valser la personne assise derrière eux contre le mur d’en face. Quant au bruit… Un type qui fait la manche dans le métro, de nos jours, se munit d’un groupe électrogène et d’amplis dignes de Rock en Seine pour faire entendre son accordéon.

Installée, donc, j’écoute dans mon Ipod du vieux punk rock berlinois chanté par le groupe Malaria (ce nom…). Et je suis transportée, aussitôt, dans des régions infiniment plus clémentes – il faut que je vous le dise, le métro de Berlin* est un paradis parfumé et tout empli de sons merveilleusement doux à côté du métro parisien. Donc, au milieu de la foule compacte, je trouve un peu de respiration. Quand s’abat sur moi un avion de chasse en chute libre, un grand bout de bonne femme tout en angles, qui s’assied, je vous le donne en mille, non pas sur le siège libre, mais sur la sacoche de ma caméra. Terrifiée, je récupère au lasso le précieux outil. La grande nana ne voit rien, elle fait gicler un petit bouquin de sa poche, l’ouvre à une page comme si elle n’attendait que ça depuis vingt minutes. Cela doit être bien passionnant pour qu’elle se jette sur son livre de cette façon, me dis-je en mon for intérieur**.

Quel livre peut bien, cette saison, passionner les gens au point qu’ils se jettent dessus pour le lire en pleine heure de pointe? Je pense au dernier bouquin de Catherine Millet, à celui d’Angot qui lui fait plus ou moins concurrence dans le sexo-cracra, à Millenium, à Harry Potter, à un polar, voire, au pire, à un exemplaire de la collection Harlequin… Tout de go***, je glisse un œil. Vous ne devinerez jamais le titre du chapitre que lisait la gente dame.

« Comment crée-t-on les blagues Carambar? »

*Si vous le réclamez, je vous montrerai le métro de Berlin, je l’ai filmé. Une balade sur rail dans le Berlin aérien?

**Tentative de récupération d’expression désuète n°1

***Tentative de récupération d’expression désuète n°2

Publicités

30 Commentaires

Classé dans Ma vie littéraire

30 réponses à “Caramba!!!

  1. si tu es sage je répondrai à la question du titre du bouquin :-)

    et je suis partant pour la ballade en métro aérien !

  2. Ah la ligne 13 c’est quelque chose, surtout les soirs de match.
    Je te félicite pour la récup d’expressions désuètes:)

  3. Roxane

    je réclame ta video du metro de Berlin!!!!!!

  4. Je confirme que le métro berlinois est une expérience à part. Dixit la fille qui sinon déteste le métro.

  5. je veux bien voir la balade sur le rail de berlin

    sinon concernant Angot et Millet, ce n’est pas pour moi, autant j’ai un peu de respect pour la première, autant pour la seconde, sans façon…

  6. je suis comme Fashion : je veux (zé j’exigeuh) le titre du bouquin… On pourrait peut-être lancer une grande enquête bloggesque sur la question.

  7. Je réclame la vidéo du métro de Berlin (rien à voir avec Paris, c’est vrai) !

  8. Hm… Je crois qu’en 2008, la plus vulgaire est sûrement Angot (et également l’une des plus ridicules de la rentrée), alors que la mère Millet, il semble bien qu’elle est produit au contraire un ouvrage très beau et touchant, une sorte de contrepoint à son orgie précédente.

    Mais n’ayant lu ni l’une, ni l’autre… euh… b’en je donne quand même mon avis, comme toujours.

    Sinon, des blagues Carambar, j’en écrit dans mes bouquins de droit des associations…

    :o/

    :-D

  9. Et alors, comment les crée-t-on ces blagues Carambar à deux balles ?
    Pour ce qui est de la ligne 13 du métro parisien, de telles conditions de transport à notre époque sont tout simplement indécentes. C’est bien simple, on croirait que la RATP y est en grève chaque jour.
    Je ne connais pas le métro de Berlin, mais j’ai testé cet été celui de Tachkent : beau, propre, calme… un vrai bonheur !

  10. ben déjà ils en reçoivent beaucoup, des blagues.
    Rien de très révolutionnaire dans tout ça.

    ensuite ils ont un comité qui les sélectionne (et reformule, aussi).
    un comité très flou, c’est pas non plus des réunions dont pas un mot ne sort :-)
    Discussions incessantes sur ce qui peut passer ou pas.
    évidemment, pour en avoir discuté plus d’une fois avec une responsable marketting du groupe (elle n’y est plus, fini les plaquettes de choc expérimentales à tester entre amis ^^), les critères sur le sexisme sont plus relachés que sur d’autres sujets à éviter.

    étonnant, non?

  11. Fafa

    Le dernier Musso ou Levy au choix.

  12. @ Tous ceux qui veulent voir le métro de Berlin (Arbobo, Rox, Stéphane, Emma) : ok, je vais vous le montrer (pas tout de suite, faut que j’aille faire un peu de montage dessus, histoire que ce soit fun). Mais je vous avoue que c’est un peu de la triche : le métro aérien, à Berlin, c’est le S-Bahn qui va aussi en banlieue. Cela correspond en gros au RER de Paris. Mais vous verrez la différence : hallucinante. A Berlin, le métro souterrain s’appelle, lui le U-Bahn. Je ne l’ai pas filmé, mais il est extrêmement agréable. Toujours de la place pour s’asseoir, pas de bruits assourdissants, toujours à l’heure… et les couloirs ne puent pas!

    @ Arbobo : je veux bien le titre, tout le monde le réclame…
    PS : ça m’énerve drôlement cette histoire de sexisme chez Carambar! Argh! Voilà comment on éduque nos têtes blondes, c’est lamentable.

    @ Roxane : la ligne 13 est un cauchemar, toujours blindée, 40° même en hiver dans les rames, l’enfer…

    @ Fashion : je n’ai pas pu le voir! Arbobo va nous le dire…

    @ Agnès : n’est-ce pas!!! Berlin sait traiter ses citoyens…

    @ Stéphane : jamais lu Angot, mais pour ma part j’aime bien Millet.

    @ Cécile de Quoide9 : mais je crois qu’Arbobo a la réponse…

    @ Emma : tu connais Berlin? fallait le dire plus tôt! :-) Je devrais ouvrir un blog pour les fans obsessionnels de Berlin en exil en France, je crois qu’on serait nombreux! ;-)

    @ Christophe : si ça te botte tu peux lire l’article que j’ai écrit sur « La vie sexuelle de Catherine M. » de Millet, un livre que je trouve talentueux, et pas si provoc que ça. En tout cas pas gratuitement provoc :
    https://cequetulis.wordpress.com/2008/05/18/madame-m/
    Moi non plus, jamais lu Angot…
    Des blagues Carambar dans des livres de droit? Ça pourrait me faire aimer le droit, tiens.

    @ InColdBlog : je suis d’accord, la ligne 13 = wagons à bestiaux.
    T’es allé à Tachkent? Extraordinaire… raconte… quand, pourquoi, etc?

    @ Fafa : à moins que ces messieurs ne se soient mis à écrire pour Carambar… j’en doute. Mais qui sait! ;-)

  13. « @ Christophe : si ça te botte tu peux lire l’article que j’ai écrit sur… »

    Nan pasque tu crois qu’il y a une seule ligne de ton blog que je n’aie pas lu quinze fois !?!?
    Nan mais je rêve ! Elle insulte mon coq ou quoi la bloguinette ?

    Hm. Broumpf…

    Bon…

    Bon, sinon, (ton plus guilleret, avec un genre de truc là qui sourit ;-) oui comme ça là), pour le SBahn, je suis aussi preneur, mais j’aurais préféré le UBahn (en fait, je suis assez clostrophile moi, comme un désir de retourner dans l’utérus je crois, à quelques centimètres près en tout cas).

  14. @ Christophe : oh je suis flattée là dis-donc! :-)

    Tu verras, le S Bahn c’est superbe parce qu’on voit tout Berlin. Magique.

  15. Euh… à la première partie du comm’ j’espère, parce que la dernière phrase est un peu… comment dire ?

    (désolé, je sors)

  16. et si dans le métro tu allais à la page 123 de ton livre du moment? Pourquoi cette question décalée…et bien tu es taguée ! (désolée) Voir le procédé par ici (pas d’inquiétude c’est un tag « light ») : http://millepages.canalblog.com/archives/2008/09/05/index.html

  17. angot jamais lu non plus, mais je me permet de lire d’autres écrivains avant,
    son personnage ne m’intéresse pas, et pour avoir lu des extraits de son dernier livre, je sens que je ne vais pas m’empresser pour aller l’acheter ni le lire

  18. @ Christophe : oui, je te rassure, mon utérus ne se sent pas flatté.

    @ Webdouwap : ah mais le problème c’est que… j’ai déjà répondu à ce tag de Roxane! Sorry Webdouwap! :-)

    @ Stéphane : pareil, pareil, pareil. Avec son Doc, elle me fatigue d’avance!

  19. par contre j’ai jamais lu un comm aussi hilarant et gonflé :-)

    pas pu m’empêcher d’appeler le coupable illico pour lui rire au nez ^^

  20. choz

    Aucun guignol ne peut être élu  » démocratiquement  » pour récompenser
    et punir. Les lois à tous, également à lui. J’ai été harcelée sur le web,
    et certains ont de grosses têtes de veaux. Les moyens dont ils disposent
    habituellement (écoutes… ) compte tenu de leurs attitudes m’inquiètent,
    en aucune manière elles ne doivent être utilisées contre moi ou ma famille
    que le contenu de ce que je publie plaise ou déplaise, pas plus que de s’en servir.En aucune
    manière ces moyens n’ont a être utilisés à titre personnel, au détriment d’aucun citoyen. En raison de conséquences lourdes
    pour moi vis à vis de ce harcellement, il va falloir en répondre face à un avocat et ce
    quelque soit ce qu il peut m arriver.

  21. @ Arbobo : héhé

    @ Choz : il doit y avoir une erreur…

  22. Si vous vous posez des questions sur l’étrange commentaire au dessus, j’ai eu le même ce soir. :)

  23. @ Magda : wha l’aut’ ! elle a dit « utérus ».

    @ Arbobo : wha l’aut’ ! Y rigole encore à mes salaceries !

    @ Choz : wha l’aut’ ! Fais tourner, fais tourner !

    @ La Lène : wha l’aut’ ! Une geekette sur Mac : j’achète !

  24. @ La Lène : un spam donc! merci pour l’info! A bientôt j’espère.

    @ Christophe : wha l’aut’! Je dis des choses bien pires que ça. Comme tu peux le lire régulièrement. Héhé.

  25. Fafa

    Bon mais elle lisait quoi la dame ?

  26. @ Fafa : ben je ne sais pas du tout! je n’ai pas eu le temps de voir la couv’. Arbobo devrait nous le dire, il a l’air de connaître le bouquin, il va nous renseigner sous peu je pense…

  27. chers amis, cher magdalectorat,
    j’avions lu de travers figurez-vous, je croyais que « comment crée-t-on les blagues carambar » était justement le titre du bouquin.

    et c’est à cette question là que je me proposais innocemment de répondre (réponse qui ne va pas bien loin).

    las, las, las….
    je n’ai que des pistes pour le titre du bouquin.

    mais des pistes sérieuses, hein !
    La première va de soi, c’est le livre « les blagues carambar » (Michel Lafon), qui pourrait logiquement contenir ledit chapitre.
    La deuxième est « le pourquoi du comment », de Daniel Lacotte (2 tomes parus, à vérifier dans la table des matières).

    en même temps, si la question vous passionne à ce point, les marketteux de carambar vous prendront sans doute volontiers en stage :-)

  28. J’avais pensé à « Technostructures labyrinthiques et le Moi », de Jean-Pierre Chaubert, aux éditions universitaires de Louvain-la-Neuve.

    Faut que je vérifie.

  29. @ Arbobo : je crois que c’est « le pourquoi du comment » car il me semble qu’il y avait plusieurs chapitres sur des objets différents. Merci Arbobo!

    @ Christophe : on tient une piste sérieuse, là. On se retrouve à Louvain-la-Neuve sur les coups de trois heures du matin. On coincera l’auteur entre deux frites et une moule.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s