Adieu, dit le renard

le-renard-et-le-petit-prince2

Je le disais encore il y a deux jours : nos vies sont des romans. Il semblerait même qu’à Berlin, ce soit une constante. La littérature traverse mon existence plus que jamais dans cette cité surprenante.

Sur le scooter-fidèle destrier de mon héros kaurismakien, un jour, j’ai rencontré un renard. Il filait sous le métro aérien, l’air de rien, le museau fier et la queue touffue, vers deux heures du matin. C’était à Kottbusser Tor, un lieu de Berlin plus réputé pour ses héroïnomanes que pour sa faune forestière. Émerveillée, je l’ai regardé sautiller entre les bagnoles et les feux rouges. Un renard des villes, tout ce qu’il y a de plus chic.

Hier encore, nous rentrions d’un débat ennuyeux entre Harun Farocki (cinéaste et vidéaste allemand), un critique de cinéma autrichien, et un critique d’art, dans une galerie du centre de Berlin. Les phares du scooter surprirent soudain un adorable renard, en flagrant délit de promenade citadine.

« Qu’est-ce que ça signifie, que nous rencontrions toujours des renards ensemble? » ai-je demandé à mon Kaurismaki.

« Ainsi le Petit Prince apprivoisa le renard », répondit-il en allemand.

Bref, on ne voit bien qu’avec le coeur. L’essentiel est invisible pour les yeux.

On a redémarré.

Le lendemain, je raconte à Madame de… l’étrange présence des renards à Berlin. Je m’extasie sur la beauté de leur silhouette, de leur grâce sauvage.

« Ouais, ça file quand même la rage, ces saloperies-là, conclut Madame de… « Ils ont bouffé mon lapin à Villiers-sur-Orge quand j’avais cinq ans. Je les hais. Et puis, ton histoire du Petit Prince, là… ça ne serait pas plutôt Rox et Rouky? »

Il y a des jours, comme ça, où votre meilleure amie n’a pas l’âme d’une grande lectrice.

Publicités

18 Commentaires

Classé dans Ma vie littéraire

18 réponses à “Adieu, dit le renard

  1. Un renard urbain ? C’était peut-etre un kitsune qui, de jour, se promène sous forme humaine… pas de tanuki (chien viverrin) en vue, non ? Pour comprendre à quoi je fais allusion tu peux, par exemple, regarder Pompoko http://www.buta-connection.net/films/pompoko.php et lire The Dream Hunters de Neil Gaiman, ou aller voir sur Wikipedia. Tu vois, j’encourage le coté romanesque et imaginaire ou plutot imaginatif de ta vie ;) .

  2. En effet, c’est un retour dans le réel… mais plutôt sympathique ;)) Bonne journée Magda!!

  3. Mo

    Qu’est-ce que ça aurait été si tu avais rencontré des rats…
    Jamais vu de renards en liberté… tu me fais rêver!

  4. @ Agnès : mais oui c’est clair, je dois regarder Pompoko (tu es une mine d’or comme d’hab toi…) Donc c’est ça un kitsuné? Car c’est aussi un label de musique modeux…

    @ Karine : ah oui, Madame de… est un vrai titi parisien, c’est toujours sympa… merci Karine bonne soirée à toi.

    @ Mo : des rats? ben tiens en effet, ça aurait donné quoi? Flippant… Ratatouille? Bernard et Bianca?
    C’est sublime un renard en liberté… ça donne envie de les apprivoiser comme le Petit Prince mais bon… ça file la rage, paraît-il. Je m’abstiendrai.

  5. superfaustine

    Elle est drôle, cette Madame de… ça m’a fait rire son côté très… terre à terre!

  6. @ Superfaustine : elle est très drôle, tout le monde s’accorde à le dire… et puis elle a ses moments de grâce aussi, quand même!

  7. un garçon qui cite le petit prince tout en évitant d’écraser les renards… c’est un garçon dont il faut poursuivre la découverte…

  8. déjà grandir à villiers sur orge, mais en plus se faire bouffer son lapin,
    on comprend mieux son humour grinçant ^^

  9. on m’a prévenu
    je pars avec ma carabine

    des renards au carottes ça peut le faire?

  10. @ Ficelle : je suis d’accord, héhéhé…

    @ Arbobo : ouah je vais pas lui dire ça, elle va me dévisser la tête… va savoir pourquoi, elle croit toujours que Villiers-sur-Orge est le 2e paradis sur Terre (après Berlin).

    @ Stéphane : oh mon Dieu, si tu essaies d’inclure mes renards berlinois dans tes repas du soir, je suis perdue.

  11. Faut-il faire un lien entre cette omniprésence renardesque et les velleités d’adaptation lapinesque des « liaisons dangereuses » ? Tu nous dépeins Berlin comme un grand zoo ces temps-ci… et là de fil en aiguille (à usage unique) je pense à la gare du même nom, à Christiane F, à Bowie, à Pop chantant « Fall in love with me » (way back in West Berlin), à l’amour, au fait de s’apprivoiser, au Petit Prince et la boucle est bouclée…

  12. Berlin-sur-orge et la mixomatose,
    je commence à faire des cauchemars moi :-/

  13. @ Cécile : très joli com… tu me fais voyager aussi… et je rebondirai volontiers de la gare Zoo à U2 qui tire son nom de groupe de la ligne de métro de la station Zoo, et le nom de l’album éponyme (Zoo…) Savais-tu que U2 a travaillé et vécu à Berlin?

    @ Arbobo : écoute, là il faisait très beau, j’étais en train de lire ton com’, tout à coup le ciel berlinois s’est assombri avec brutalité, je me suis retrouvée dans le noir et une averse de neige complètement inattendue s’est abattue dans la cour de l’immeuble… cauchemar?

  14. ah, je vois.c’est la poudre de patte d’ours qui fait ça.

    de mémoire le remède est dans l’épisode 4 de la saison 5 de Buffy.

    ou alors c’est juste qu’on a un hiver pourri.

  15. PS : quel groupe n’a pas été à Berlin… ;-)
    c’est notamment la ville référence de Brian Eno, qui a produit 2 ou 3 de leurs albums (je préférais ses escapades avec bowie, tout de même). je suppose que pour U2, ça coïncide.

  16. @ Arbobo : j’étais sûre que tu serais dans le coin quand je parlerai des groupes qui ont été à Berlin… t’as pas envie de faire un article dessus? Ça m’intéresserait beaucoup.

    Tu regardais Buffy toi? Moi j’étais scotchée devant « Charmed » même si je trouve que c’est l’une des pires séries US de tous les temps.

  17. le nom de l’album je savais mais pour le nom du groupe et le fait qu’ils ont vécu à Berlin, je ne savais pas… et dire que je n’y ai (encore) jamais mis les pieds !

  18. @ Cécile : ben il serait temps madame Cécile, surtout qu’en ta qualité de chasseuse de curiosités, tu vas être servie à Berlin.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s