Une Blanche-Neige musclée

GERMANY/

Schneewittchen (Blanche-Neige) d’Angelin Preljocaj

Blanche-Neige, c’est mon obsession (je sais que c’est freudien, n’en dites pas plus!), et c’est mon personnage littéraire préféré. J’aime aussi particulièrement la méchante et très belle reine, le père lâche et les sept nains. Quant au Prince Charmant, celui-là… disons que je crois l’avoir croisé en chair et en os, deux fois dans ma vie.

Blanche-Neige au Deutsche Oper de Berlin, monté par le chorégraphe Angelin Preljocaj, c’était donc l’occasion de vitupérer sur « ces artistes qui ne comprennent jamais rien au mythe de Blanche-Neige et s’amusent à le massacrer ». Sauf que non.

J’ai regardé ce spectacle de danse de presque deux heures et je n’ai (presque) rien trouvé à redire. En revanche, je me suis levée pour applaudir à tout rompre Elisa Carillo Cabrera (dans le rôle de Blanche-Neige), une des plus incroyables danseuses qu’il m’ait été donné de voir. J’ai pleuré quand Blanche-Neige est morte ; je me suis mouchée bruyamment quand le Prince l’a réveillée, dans une danse d’amour nécrophile sublimement chorégraphiée ; je me suis poilée quand les nains ont fait de la varappe sur les murs de la grotte. Et j’ai ouvert des yeux d’éternelle enfant quand la méchante reine (autre danseuse fascinante, Beatrice Knop) s’est livrée à une danse démoniaque devant son miroir magique.

Sacré Preljocaj! Il a su marier comme personne le grand art et le divertissement. Décors enchanteurs, danse musclée et sensuelle, costumes divins de Jean-Paul Gaultier, musique envoûtante de Gustav Mahler : tout cela fait exploser la magie noire de Blanche-Neige sur scène, et c’est debout et hurlant de joie que le public allemand a remercié les interprètes de ce très grand spectacle.

Publicités

21 Commentaires

Classé dans Sorties cul(turelles)

21 réponses à “Une Blanche-Neige musclée

  1. Ah oui, Preljocaj ! J’avais vu Le Sacre du Printemps, ça dépiautait sympathiquement… :)

  2. Oh comme j’aurais aimé être là aussi!

    • pas de panique, je crois que ça se donne un peu partout en Europe régulièrement, le spectacle tourne déjà depuis plus d’un an et il est notamment passé par la France (je me demande même s’il n’a pas été créé à Paris avec le ballet de l’Opéra).

  3. et quels muscles en effet ….

  4. ah oui c’est vrai, il y a un prince ^^

  5. Pingback: celui qui n’a pas trop le temps « Relax, take it easy!

  6. Merci pour l’info, Magda, mais suis bien trop loin et malheureusement peu de ballets arrivent par ici :-(

  7. Il est bon de lire chez vous que ce chorégraphe contemporain vaut le coup. Je me méfie d’une forme de danse intello qui n’est accessible qu’à ceux qui considèrent qu’un ballet doit faire l’objet d’une dissertation préalable pour le comprendre. Moi, je suis une instinctive et j’ai besoin de vibrer sans devoir intellectualiser une danse. J’ai besoin d’être simplement « touchée » et finalement l’expression des corps importe plus que l’histoire qu’ils racontent. Merci. Je vais guetter le spectacle à Paris.

    • Le contemporain peut être très sensible, très sensuel… je vous recommande aussi Jiri Kylian et Mats Ek. Avec le premier vous serez sous le charme lyrique d’une danse à mi-chemin entre le classique et le très contemporain. Avec le second vous rirez!

  8. Bulles d infos

    Contente de voir que tu as aimé également, voire adoré ! Je repensais à ce ballet l’autre jour justement, un merveilleux souvenir…

  9. Pour prolonger le souvenir de ce ballet, des photos de blanche Neige dans le Parc du Château de Versailles sont consultables ici : http://pa.photoshelter.com/c/dance-photos-gallery/gallery/PRELJOCAJ-Angelin-Blanche-neige-Versailles/G0000ZFStOjyDIHU
    Bonne visite

  10. Hey!

    Etant français, et n’ayant pas pu voir ce spectacle lorsqu’il était joué à Paris, j’étais vraiment triste de l’avoir loupé.
    Mais il se trouve que je suis berlinois depuis septembre, et quelle fut ma joie de voir que Blanche-Neige m’avait suivi!
    Ma patience a bien été récompensée de le découvrir au Deutsche Oper! Mais quel spectacle! quelle magie! wahoo!
    Et surtout quelle belle-mère SM! grrrr

  11. Titus

    Pour ceux qui souhaitent revoir ce magnifique ballet au cinéma et en DVD, venez soutenir le projet le Preljocaj sur le site touscoprod: http://www.touscoprod.com/pages/projet/fiche.php?s_id=5143&s_wbg_menu=4
    On peut également offrir des parts de co-production sur le film. Un cadeau original pour les fêtes qui approchent à grands pas!

    • Comment se fait-il que Preljocaj ne trouve pas de prod pour son DVD? J’ai du mal à croire à l’honnêteté de la démarche…

      • Titus

        Ce site est assez fiable, j’ai déja investi sur plusieurs projet dont Fausta, qui vient de sortir en DVD. Je vous invite à aller voir le site, c’est une démarche assez singulière qui, je pense, peut aider de nombreux producteurs!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s