Chauffe Marcel

Image source : Vanity Fair

Marcel Proust n’est pas l’auteur du fameux questionnaire de Proust. L’écrivain a retravaillé un jeu anglais de la deuxième moitié du XIXe siècle qu’il avait découvert adolescent…

Bernard Pivot rendit le questionnaire célèbre, en interrogeant ses invités à la fin de  son émission télévisée « Bouillon de Culture », puis le présentateur américain James Lipton le réemploya pour « Inside the Actors’ Studio ». Je me souviens cependant que Lipton avait modifié certaines questions. L’une d’elles demandait innocemment : Quel est votre juron préféré? C’était croquignolet de découvrir les F*** et les SH*** favoris des stars d’Hollywood.

Voici le questionnaire rempli par Proust vers 1890.

Le principal trait de mon caractère. Le besoin d’être aimé et, pour préciser, le besoin d’être caressé et gâté bien plus que le besoin d’être admiré.
La qualité que je préfère chez un homme. Des charmes féminins.
La qualité que je préfère chez une femme. Des vertus d’homme et la franchise dans la camaraderie.
Ce que j’apprécie le plus chez mes amis. D’être tendre pour moi, si leur personne est assez exquise pour donner un grand prix à leur tendresse.
Mon principal défaut. Ne pas savoir, ne pas pouvoir « vouloir ».
Mon occupation préférée. Aimer.
Mon rêve de bonheur. J’ai peur qu’il ne soit pas assez élevé, je n’ose pas le dire, j’ai peur de le détruire en le disant.
Quel serait mon plus grand malheur ? Ne pas avoir connu ma mère ni ma grand-mère.
Ce que je voudrais être. Moi, comme les gens que j’admire me voudraient.
Le pays où je désirerais vivre. Celui où certaines choses que je voudrais se réaliseraient comme par un enchantement et où les tendresses seraient toujours partagées.
La couleur que je préfère. La beauté n’est pas dans les couleurs, mais dans leur harmonie.
La fleur que j’aime. La sienne- et après, toutes.
L’oiseau que je préfère. L’hirondelle.
Mes auteurs favoris en prose. Aujourd’hui Anatole France et Pierre Loti.
Mes poètes préférés. Baudelaire et Alfred de Vigny.
Mes héros dans la fiction. Hamlet.
Mes héroïnes favorites dans la fiction. Bérénice.
Mes compositeurs préférés. Beethoven, Wagner, Schumann.
Mes peintres favoris. Léonard de Vinci, Rembrandt.
Mes héros dans la vie réelle. M. Darlu, M. Boutroux.
Mes héroïnes dans l’histoire. Cléopâtre.
Mes noms favoris. Je n’en ai qu’un à la fois.
Ce que je déteste par-dessus tout. Ce qu’il y a de mal en moi.
Personnages historiques que je méprise le plus. Je ne suis pas assez instruit.
Le fait militaire que j’admire le plus. Mon volontariat !
La réforme que j’estime le plus.
Le don de la nature que je voudrais avoir. La volonté, et des séductions.
Comment j’aimerais mourir. Meilleur – et aimé.
État présent de mon esprit. L’ennui d’avoir pensé à moi pour répondre à toutes ces questions.
Fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence. Celles que je comprends.
Ma devise. J’aurais trop peur qu’elle ne me porte malheur.

Certes, je ne suis pas la reine des chaînes et des tags, on me l’a souvent reproché, mais cette fois j’ai vraiment envie de passer la balle à quelqu’un de la toile… Vanessa, tu me remplis ce petit questionnaire sur ton blog? ;)

Publicités

5 Commentaires

Classé dans Ma vie littéraire

5 réponses à “Chauffe Marcel

  1. Tu sais, normalement je n’aime pas trop les tags mais celui-là me plaît bien :-), surtout car ce questionnaire me fascine depuis des années. C’est toujours un plaisir d’en savoir plus sur toi, même si j’ai la chance de te connaître dans la vraie vie. Je vois qu’on partage la même passion pour les poèmes de Baudelaire mais j’ai honte à dire que je n’ai jamais lu Anatole France ni de Vigny (pourtant des écrivains qu’aimait beaucoup Proust). Tu m’inspires aussi à réécouter Schumann.

  2. Fafa

    Mouhaha ! a « héroïne favorite » j’ai pensé Erin Brokovitch (le film avec Julia Roberts) … on m’a tellement comparée au personnage quand le film est sorti … a bien regarder le film je n’ai pu que donner mon aval. Donc mon héroïne favorite … c’est moi ! ;)

    Plus sérieusement je n’ai pas d’héroïne favorite et Proust avec sa Bérénice … mais quelle idée !

    Certaines de ses réponses sont toutefois superbes :

    « La fleur que je préfère : La sienne et après toutes »
    (je m’écroule, conquise)

    « Mon occupation préférée : Aimer. »
    (Pas mieux.)

    « Le fait militaire que j’admire le plus :Mon volontariat ! »
    (un comique ce Proust on ne l’aura pas assez répété)

    Et par dessus toutes, je note celle-ci :

    « État présent de mon esprit : L’ennui d’avoir pensé à moi pour répondre à toutes ces questions. »

    Magnifique …

  3. Ben et toi, tu n’y réponds pas ?!

    Dans le même esprit, je viens de publier sur mon audioblog le dernier volet de ma chronique « Tombés dans le paneL » j’ai recueilli à travers 16 questions les confidences de mes amis lecteurs… Si tu as le temps d’y jeter une oreille, c’est par ici : http://audioblog.arteradio.com/Kleptosons

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s