Archives de Catégorie: Mal rangé

Le coin d’étagère où s’entassent les articles sans catégorie…

Le supplice du bouquin turc

torture

– Plutôt ça que de lire un bouquin!

Question torture, la Turquie en connaît un rayon, mais voilà qu’elle vient d’en inventer une, qui ferait rêver tous les blogueurs littéraires de ma connaissance.

En Turquie, donc, relate le Courrier International (reprenant l’article publié à Beyrouth par le journal An-Nahar), quand on n’est pas sage, certains tribunaux vous collent une peine de lecture. Exemple : un type chopé en état d’ébriété dans sa bagnole, a été condamné en 2006 à lire pendant une heure et demie par jour, sous surveillance policière. Le bonhomme, qui déclare qu’il aurait largement préféré quinze jours de taule, s’est enfui par peur de perdre la face devant son entourage. Mais le plus drôle de l’anecdote, c’est que, vivant en clandestin pour n’avoir pas honoré sa peine, il se mit à culpabiliser et à compulser toutes sortes de biographies. Et s’est pris de passion pour la lecture.

Toujours d’après l’article du Courrier International, certains condamnés se sentent profondément humiliés par cette peine pédagogique. La prison et la garde à vue leur semblent préférables. « Personne n’a le droit de jouer avec mon honneur », s’est écrié un homme (père et mari violent) à qui le juge avait imposé  de lire des livres sur l’éducation et la famille.

Que penser? En France, le premier type qui conduit bourré se jetterait sur l’opportunité d’avoir à lire du Marc Lévy pour se débarrasser de son amende, non?

14 Commentaires

Classé dans Mal rangé

Il faut bien rire un peu

Photo155

Photo243

Pardon pour mon absence impardonnable,

Pardon pour tous mes silences,

Pardon pour ces photos,

Quand on travaille beaucoup, parfois, on perd la boule,

Ceux qui veulent bien me pardonner peuvent voter face aux mérites comparés de ces deux élégantes publicités photographiées par mes soins dans le métro berlinois (première photo) et parisien (seconde photo).

Je suis en plein tournage, montage, écriture, blablablabla, et non en vacances comme l’insinuait malicieusement notre amie Cécile … :-)

8 Commentaires

Classé dans Mal rangé

Trash

p10708862

Ici à Berlin, c’est la Berlinale, le Festival International de Cinéma de Berlin, autant vous dire que je n’ai le temps de rien.

Par exemple, ce soir, j’ai une invitation pour la première du nouveau Bertrand Tavernier, et comme j’avais prévu d’aller boire de la bière en compagnie de mes amis américains anti-Bush devant le film des Yes Men, je n’ai pas de robe adéquate pour fouler le tapis rouge. Cela dit, ça peut être vraiment très classe, de se tortiller en T-Shirt « Yes we can » à la fête de la première d’un film international, en rotant de la Becks. Oups, pardon…

Pour rester dans cet esprit ordurier dont je m’excuse à l’avance, je vous offre une petite photo prise il y a quelques temps dans Berlin. Qui a dit que les Allemands étaient maniaques? Notez que le concept de la poubelle sans fond est politiquement ingénieux : vous croyez que ce que vous avez jeté disparaît dans les profondeurs de la Terre, rien ne se crée, rien ne se perd, tout se transforme? Vous croyez que les déchets nucléaires disparaissent aussitôt remisés par devers La Hague? Eh bien non. Cette poubelle est un cri de détresse écologique.

Pardon. Je retourne à ma bière. Prosit, amis lecteurs !

Encore une boutade pour clore ce billet toutefois : les Allemands ont la culture de la bière. Ils lui ont dédié un site. Avec chaque mois, la playmate de la bière, une exquise jeune fille en fleur, délicate, timide et romantique. Une bonne blonde, quoi.

15 Commentaires

Classé dans Mal rangé

Berlin en train

Petit conseil pour regarder la vidéo en qualité correcte : allez sur YouTube, et cliquez sur « regarder la vidéo en haute qualité ». Incomparable.

Vidéo promise depuis longtemps, à certains de mes lecteurs qui s’amusaient de mes pérégrinations littéraires dans le métro de Paris

L’été dernier, j’ai filmé le métro aérien de Berlin, ou plus exactement le S-Bahn, qui correspond en gros au RER parisien. Vous savez, le RER, ce wagon à bétail où nous souffrons tous les uns contre les autres, et où le paysage qui défile donne envie de pleurer… La comparaison avec le S-Bahn berlinois est impitoyable, vous verrez !

Ce petit film est le résultat de deux différents tournages : l’un dans le S-Bahn qui traverse Berlin de l’intérieur, l’autre dans le S-Bahn dit « Ring » qui fait le tour de la ville. Ne soyez pas offensés de la médiocre qualité de l’image et du son : en vacances, je me promène avec un sympathique petit caméscope des familles… Mais cela ne devrait pas vous empêcher de profiter du voyage !

Film réalisé en août 2003 par Magda, musique : Brandenburg* du groupe Beirut.

* Le Brandenburg est le Land (la région) qui englobe Berlin.

16 Commentaires

Classé dans Mal rangé

Ma carte de voeux

Certaines images sont plus fortes que les mots. Mais quand mots, images et musiques se coordonnent pour envoyer un message aussi fort (quoique très attendu et très évident), eh bien, je tire mon chapeau. Bravo Radiohead.

I’m the next act
waiting in the wings
I’m an animal
Trapped in your hot car 
I am all the days 
that you choose to ignore

You are all I need
You are all I need 
I’m in the middle of your picture
Lying in the reeds

I am a moth 
who just wants to share your light 
I’m just an insect 
trying to get out of the night

I only stick with you 
because there are no others

You are all I need
You are all I need 
I’m in the middle of your picture
Lying in the reeds

It’s all wrong
It’s all right
It’s all wrong

Radiohead, All I need, (In Rainbows)

25 Commentaires

Classé dans Mal rangé

Tout est là

rojgar_fillette

Rojgar, la petite héroïne d’un des films des cinéastes irakiens avec lesquels nous travaillons.

Chers lecteurs,

Pour la littérature, il faudra m’attendre un peu… et pourtant, j’en ai, des bouquins dont j’ai envie de vous parler! Mais je suis toute à mon cinéma documentaire en Irak…

Tout est là : mes aventures irakiennes sont donc ICI. Le nouveau blog est en ligne et vous pourrez suivre nos pérégrinations avec les jeunes cinéastes irakiens.

Salam!

5 Commentaires

Classé dans Mal rangé

Boum

canalisation-gaz-explosee-mini

Près des bureaux de la communication du parti Komala (le parti communiste iranien en exil), Sorain, que l’on voit de dos, me montre la canalisation de gaz qui a explosé en plein Suleymani, au Kurdistan d’Irak où je me trouve en ce moment.

« Ce n’était pas un attentat », m’explique mon interprète, « seulement une explosion de gaz ».

C’était juste avant un déjeuner dans l’urgence avec une vingtaine de combattants peshmergas, assis en tailleur sous le portrait de Karl Marx. On avale du riz et de la viande dans des galettes, un thé sucré et tout le monde repart travailler. Ici, les membres du parti Komala sont en exil, ils travaillent dur, n’ont pas d’argent et pourtant, ils prennent le temps de me faire partager leur repas. « Si nous rentrons, nous sommes exécutés », m’explique l’un des journalistes. « En Iran, si tu ne crois pas en Dieu… » Il éclate de rire. Et m’offre de m’emmener visiter le camp d’entraînement des peshmergas. « Ce n’est pas dangereux? » Ma naïveté le fait rire très fort. « Pas du tout! »

Sorain, son équipe et moi, nous partions ensuite en repérage pour leur film documentaire, dans un petit village où vivent des réfugiés Kurdes d’Iran. Là-bas vit une jeune fille de quinze ans qui se travestit en homme pour gagner sa vie et survivre seule, malgré la honte…

C’était un petit salut en passant d’Irak, en attendant que la nouvelle version du blog de l’Atelier Kurdistan d’Irak soit en ligne! A très vite!

4 Commentaires

Classé dans Mal rangé